Votre futur métier

Neticien, Neticienne ?

NETICIEN, NETICIENNE : n.c. (nè-ti-sjɛ̃) de l’anglais network (réseau) et du latin scio, is, ire (savoir, connaître), un neticien est «celui (celle) qui a la connaissance des réseaux».

Vous ne trouverez ce terme dans aucun dictionnaire (pour l’instant), mais nous assumons fièrement ce néologisme !

L’informatique a ses informaticiens, l’électronique a ses électroniciens, mais les réseaux ne disposent que de leurs « techniciens », « ingénieurs » et « administrateurs ». Cet état de fait nous semble parfaitement injuste pour une activité devenue une spécialité à part entière dans la société d’aujourd’hui.

Pour cette raison, la communauté R&T a créé sa propre marque de fabrique. Nous pouvons ainsi certifier un diplôme comme étant conforme au niveau de compétences exigé par la communauté des IUT R&T en regard de la classification officielle RNCP. Cette certification est reconnue par de nombreux professionnels du domaine des Réseaux et Télécommunications. Le Répertoire National des Certifications Professionnelles définit plusieurs niveaux de diplômes, dont :

  • le niveau IV correspond à un diplôme de niveau bac
  • le niveau III correspond à un diplôme de niveau bac+2
  • le niveau II correspond à un diplôme de niveau bac+3
  • le niveau I correspond à un diplôme de niveau bac+5 ou plus.

Les IUT délivrent des diplômes de niveau III (DUT) et niveau II (Licence Pro)

Métiers identifiés

  • Administrateur – Architecte réseaux – Expert sécurité
  • Responsable service informatique
  • Installation et maintenance de réseaux de télécommunications
  • Technico-commercial

Secteurs d’activité

  • Sociétés de services et les constructeurs d’équipements réseaux ;
  • Opérateurs de télécommunications et fournisseurs d’accès à Internet ;
  • Entreprises et administrations gérant elles-mêmes leur Systèmes d’Information et de Communication (banque, assurance, hôpitaux, mairie,…) ;
  • Installateurs de téléphonie ;
  • Entreprises de services numérique (ESN : ex sociétés de services et d’ingénierie informatique (SSII)).